Les passages

Le projet Les passages a pour ambition d’accompagner des personnes en situation de grande précarité vers la pratique de deux disciplines artistiques : la photographie et le conte. En partenariat avec la photographe Clarisse Guichard, il propose de faire dialoguer images et paroles pour éveiller la créativité de toutes et tous. A l’issue de ce projet, les participant-e-s monteront une exposition contée mêlant photographies et narration sur la thématique des passages. Cette restitution publique sera l’occasion d’ouvrir un espace d’échange et de partage d’expérience.

Objectifs

  • Éprouver la pratique artistique comme moyen d’expression
  • Rendre les participant-e-s autonomes dans leur pratique artistique
  • Créer un espace d’échange et de lien autour d’une restitution publique
  • Interroger les regards portés par nos sociétés sur la précarité

La pratique de deux disciplines artistiques

Le projet Les passages procède par étapes successives de familiarisation avec la photographie et le conte. Il met en place des ateliers permettant d’exercer le regard, l’écoute et la parole. Son but est de rendre chaque participant-e autonome dans sa pratique pour favoriser l’expression individuelle et collective.

Photographie et conte, une approche complémentaire

Au delà du semblant de vérité témoignant de faits ou d’éléments réels, la photographie est un mode de représentation permettant d’exprimer une vision de ce qui nous entoure. Le conte, quant à lui, est une parole populaire qui parle de la vie. Réapproprié en permanence, il révèle la complexité du monde. Le projet Les passages propose de mettre en relief l’image photographique par le conte. Il utilise la parole pour aller au delà de l’image et l’inclure dans une autre temporalité, lui donner d’autres couleurs, lieux, personnages, etc. Par le conte, la photographie devient un médium à la fois physique et imaginaire à s’approprier.

Les passages

Un passage est un moment charnière entre deux états. Il peut être matérialisé physiquement dans l’espace (ex: une porte, une frontière) ou lié à une action, un événement qui produit un changement. A travers la photographie et le conte, le projet Les passages propose d’explorer cette thématique de manière originale. Chaque participant-e est invité-e à constituer une série photographique sur le thème des passages. Par la suite, un-e autre membre du groupe s’appropriera cette série pour créer un récit. Nous utiliserons alors les images comme un passage d’une personne à une autre, d’un imaginaire à un autre.

Une exposition contée

La restitution sous forme d’exposition contée est une manière originale de faire connaître le travail des participant-e-s. Présentée au festival C’est pas du luxe ! elle mêlera spectacle vivant et exposition photographique pour permettre tant de voir que d’entendre les œuvres. Ce temps fort sera l’occasion d’un échange et d’un partage d’expérience avec le public.

 

Public : adulte
Nombre de participant-e-s : 12
Tarif : nous contacter
Dossier du projet : à télécharger